Comme une bonne partie de l’Europe, la Grèce est envahie par l’armée Allemande au printemps 1941. L’opération nommée Marita vient en réalité au secours des troupes de Mussolini que l’armée Grecque repousse à l’intérieur de l’Albanie. Notre lettre est partie d’Athènes pour Munich en Octobre 1941.

Censure WW2

Les courriers les plus convoités sont, évidement, les « Inselpost » des îles occupées mais notre courrier n’est pas moins intéressant (bien que cela doit côté 100 fois moins) avec une bande de censure et un cachet de censure bien frappé ! Au bas à droite les chiffres verts correspondent au cachet du censeur.

Censure WW2 verso

L’affranchissement est aussi intéressant puisque nous avons trois timbres de trois séries différentes. En haut à gauche est dédié à l’aéropostale, Hellas #A35. Il est à l’effigie d’Hermès, dans un graphisme très différent des émissions classiques (cliquez ici pour voir les deux versions de ce timbre).

Le 10 lepta au bas représente Saint Dimitri à Thessalonique (Hellas #551), assez banal s’il en est. Le timbre surchargé d’un avion (#A39) est à l’origine un timbre-taxe. Cette surcharge était appliquée suivant les besoins pour combler les manques de disponibilité des timbres dédiés.