Philatélie Hellénique

Par passion pour la Grèce

Trésor et Postes Armée d’Orient

Je vous propose sur cette page de retrouver la numérotation Trésor et Postes utilisé par l’Armée d’Orient, retranchée à Salonique. En dessous vous trouverez également la liste des cachets utilisés sur la « ligne d’étapes » de l’Armée d’Orient créé à travers la péninsule italienne pour faire doublons à la liaison maritime. L’hôpital d’évacuation des blessés sur le front de Salonique se trouvait à Tarente, ce qui offrait deux possibilités de rapatriement sur Marseille, en train ou en bateau.

Camp retranché de Salonique et mouvement dans la région :

secteurs-postaux-front-dorient-recc81gion-de-monastir-edessa
Carte réalisée par koronan du blog https://semeuse25cbleu.net

Numéro du bureau

Affectation

Notes

501 et 501A à D

Quartier général de l’Armée française d’Orient

A Salonique dés Octobre 1915, également utilisé au QG de Florina à partir de l’été 1916.

502 et 502A à D

Commandement des Armées Alliées (CAA) et direction de l’Arrière à Salonique

503

Division de Serbie

Utilisait le n°409 avant Octobre 1915, peut apparaitre en 503A, B ou C.

504

Armée Serbe

Le S.P. 504 est mis à disposition de l’armée Serbe pour facilité ses communications avec le gouvernement Serbe en exile à Corfou.

505 et 505A à C

17ème Division d’Infanterie Coloniale

Anciennement le S.P. 194. En garnison à Florina en juillet 1917, à Brnick en août 1917, à Neokazi le 18 novembre 1917, à Lescovec en février 1918, à Monastir en septembre 1918 puis à Salonique en janvier 1919.

506 et 506A

Base de Mytilène sur l’ile de Lesbos (506A)

Anciennement le S.P. 198 de Moudros sur l’ile de Lemnos. Le S.P. 506 est utilisé par les troupes déplacées depuis Lesbos sur le front de Salonique.

507

Base d’Alexandrie, dessert les brigades Russes.

508 et 508A

57ème Division d’Infanterie

Camp retranché de Salonique secteur de Daoudli, Kiorziné jusqu’au 5 mai 1916 puis à Verria été 1916, en Albanie (à Korytza) à partir de janvier 1917 à Lesnica après le 10 juin 1918.

509 et 509A, 509B

122ème Division d’Infanterie

Salonique en août 1915 puis à Klestina le Bas le 20 novembre 1917 et Verria d’avril à juillet 1918.

510 et 510A à F

Commandement des Armées Alliées en Orient à Salonique

Permet de distinguer le QG de Salonique de celui de Florina à partir de l’été 1916.

Numéro du bureau Affectation Notes
513 et 513A à C 16ème Division d’Infanterie Coloniale

A Kozani en Janvier 1917, Sofia puis Bucarest en 1919.

514 et 514A à C 11ème Division d’Infanterie Coloniale Au sud de Monastir à partir de Mai 1917 jusqu’en Juillet 1918. Participe à la percée du front en Novembre 1918.
515 et 515 A à C 30ème Division d’Infanterie Idem 514
516 et 516A à C 76ème Division d’Infanterie Idem 514
517 38ème Régiment d’Artillerie de Salonique

En dépôt sur Salonique en Janvier 1917, puis Edessa en Juin 1918. Appuis la percée de Novembre 1918.

517A 38ème Régiment d’Artillerie de Salonique Dépôt de Salonique
517B 38ème Régiment d’Artillerie de Salonique Position de Fiorina
517C 38ème Régiment d’Artillerie de Salonique Position de Goritzia
518 145ème Régiment d’Artillerie Lourde

Peu d’information, semble être constitué à partir de plusieurs régiments. Appuis des Serbes à Cerna. Mentionné sur Belgrade pour l’établissement des positions sur le Danube.

519

Servait d’adresse postale

520 et 520A 49ème Bataillon de Tirailleurs Sénégalais

Ce n’est pas un bataillon qui a participé à Verdun ou au chemin des Dames. Il était en réserve en Algérie. Il fait partie de la vague de renfort de l’Armée d’Orient au printemps 1917. Serait passé par Corfou puis Itea (à proximité de Salonique).

525 Base de Tarente Entre Septembre 1917 et Février 1918 uniquement. Après il devient le T.P. 603.
549 Idem 519, servait d’adresse postale
T.P. sans numéro De Novembre 1917 à 1919 les numéros disparaissaient sur certaines zones car l’ennemi avait établi une carte permettant de localiser les unités en fonction des T.P. sur le courrier intercepté.

Note : Le T.P. 520 et 520A à 520F sont dans l’ensemble attribué à la Mission Française en Epire. Si le 520 et 520A sont attribués au 49eme BTS c’est suite à la découverte de plis clairement identifié comme tel.

Note bis : Le T.P. 517 désigne la Base navale de Salonique.

Ligne d’étapes de l’Armée d’Orient :

Ligne étapes armée d'orient
Réalisée à partir du fond de carte de Google Maps.

Numéro du bureau

Affectation

Notes

S.P. 604

Etape de Rome

À partir de 1918, ancien numéro affecté au S.P. de Livourne.

S.P. 525

Tarente

Sera remplacé par le S.P. 603 en 1918 car les numéros « 500 » sont affectés exclusivement à la zone de Salonique. Il s’agit du terminus terrestre de la ligne en Italie. Abrite l’hopital d’évacuation du corps expéditionnaire.

Comando Militare di Stazione – Samperdarena

Samperdarena

Cachet du commissaire de gare italien, cachet rond.

Cachet français « Comité d’acceuil »

Gênes

Doit être doublé du cachet postal « normal » italien de Genova pour être authentique.

Comitato de Distretto Croce Rossa Italiana

Chiaveri

Cachet de la Croix rouge locale, obligatoirement de couleur rouge.

Comando Militare di Stazione – Spezia

La Spezia

Cachet du commissaire de gare italien, ovale sur les premiers courriers, puis rond comme le cachet de Samperdarena.

AMB Foggia Napoli

Foggia

La ligne d’étapes contournait Naples en passant par Foggia. Les courriers étaient récupérés par un Ambulant rattaché à Naples. Possède une date de prise en charge au centre du cachet.

Comando Militare di Stazione – Bari

Bari

Cachet commissaire de gare italien, cachet rond. Identique au cachet de Samperdarena et au second cachet de La Spezia.

Caserta Ferrovia – (Arr. Part)

Caserta

Cachet à date standard de la gare.

Avellino

Avellino

Cachet à date standard de la poste.

Avant l’utilisation du cachet S.P. 603 les franchises militaires étaient validées par un cachet administratif « Livorno Sezione Reunite » de couleur rouge.

Occupation de la Bulgarie :

S.P. 526, basé à Sofia (Bulgarie) du 23 septembre 1918 au 1er juin 1927.

Occupation de Constantinople :

S.P. 509A, pour l’usage civil et, S.P. 506 (ainsi que 506B, 506C) pour les militaires. Valable du 6 février 1919 jusque fin 1921.

Image à la Une : extrait des travaux de recherches du Lt.Colonel Deloste.

%d blogueurs aiment cette page :